À la découverte des Croix de chemin

À la découverte des Croix de chemin

Vous rencontrerez lors de votre pèlerinage sur le Circuit de l’Abbaye des croix de chemin, symboles du passé catholique des Canadiens français. Aujourd’hui au nombre de 3 000 dans la province, symbole culturel de nos campagnes, elles rappellent la croix élevée par Jacques Cartier pour signifier la possession du territoire par le roi de France.

Les premiers colons l’imitent en érigeant des croix pour souligner la fondation d’un village, la prise de possession d’un lopin de terre par un habitant, la commémoration d’un événement, pour obtenir une faveur divine, une protection de ses cultures ou même à mi-chemin d’un rang où les agriculteurs vivants éloignés d’une église se rejoignaient pour célébrer la prière du soir.

Il existe trois types de croix de chemin, de la plus simple à la plus ornée. Le long de votre périple, vous en rencontrerez 2 types; la croix simple et la croix aux instruments de la Passion, plus fréquentes dans les régions agricoles alors que le troisième, le calvaire, avec son Christ sculpté, est plus souvent réservé aux cimetières.

La première Croix que vous rencontrerez est située à l’intersection de la rue Principale Ouest et du chemin Southière à Magog. Cette croix de bois peinte en blanc est du premier type; la croix simple. Le décor du centre à motif de soleil porte une plaque avec l’inscription « JHS», initiales du latin Jesus Hominum Salvator signifiant en français Jésus, Sauveur des Hommes. La croix est surélevée à l’aide d’un socle de pierre portant l’inscription « Amour, Adoration, Confiance, Reconnaissance à Jésus, rédempteur du Monde ».

La seconde est une Croix aux instruments de la passion, située à l’intersection du chemin des Diligences et du chemin George-Bonnalie à Eastman. À quelques mètres d’écart du parcours, vous l’apercevrez à votre gauche sur le chemin des Diligences, au moment où vous le croiserez en suivant la Route Verte, sur une parcelle de chemin qui lui est réservée. Cette croix de bois peinte en blanc est ornée au centre d’un cœur et des instruments ayant servi à la Passion du Christ; des tenailles, un marteau et une échelle. Outre leur caractère religieux, en milieu rural ces instruments sont aussi utilisés quotidiennement par les habitants, associant leur vie de tous les jours de celle du Christ, d’où la popularité de ces croix dans les régions agricoles.

La troisième croix que vous trouverez sur notre circuit est celle située à l’intersection du Chemin du Grand Bois et du 1er Rang à Saint-Étienne-de-Bolton.  Cette simple croix arbore un cœur ensoleillé en son centre. Cela fait probablement référence à Jésus, qui est traditionnellement symbolisé par le soleil, et les apôtres par les 12 signes du zodiaque.

Que ce soit la première fois que vous vous attardiez à cet élément culturel auquel nous ne prêtons plus attention à force d’en croiser, que vous soyez croyant ou non, ou que  vous respectiez la coutume d’autrefois de faire une longue prière à chaque croix rencontrée, les croix de chemin du Québec sont des monuments patrimoniaux à part entière, rappelant le passé fort religieux des premiers colons de l’Estrie.


Photos : Gérald Arbour, http://www.patrimoineduquebec.com



Shopping cart

Subtotal
Shipping and discount codes are added at checkout.
Checkout